العربية  |  English  |  Español  |  Français  |  Русский

Algeria - National Targets

Show map

The national targets (or equivalent) presented in this database are taken from the NBSAPs received since COP-10, fifth national reports or from documents submitted separately. The mapping of national targets to the Aichi Biodiversity Targets by the Party concerned is indicated in the last column “Related Aichi Target(s)”. All Parties are encouraged to undertake this mapping exercise and to submit this information to SCBD for incorporation in this database.

Reference Target Related Strategic Goals/Aichi Targets
Orientation stratégique A Adapter le cadre institutionnel, stratégique et législatif afin de mieux prendre en charge la biodiversité, notamment pour assurer la participation des secteurs partenaires, la cohérence avec les engagements internationaux de l’Algérie et la mobilisation des financements adéquats
Objectif 1 Renforcer la coopération intersectorielle et la coordination efficace entre tous les acteurs et intervenants en matière de biodiversité. 1, 4, 17
Objectif 2 Intensifier le renforcement institutionnel et le développement des capacités de l’ensemble des parties prenantes en prenant en considération la dimension genre, la société civile et les média. 4, 17
Objectif 3 Intégrer la biodiversité dans les stratégies et plan d’actions de secteurs spécifiques comme l’énergie, l’industrie et les mines, l’agriculture, pêche, le tourisme, etc. 6
Objectif 4 Adapter, actualiser, et mettre en place une législation efficace et applicable à la conservation, l’utilisation durable, la restauration et la valorisation de la biodiversité. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 17
Objectif 5 Développer de nouveaux mécanismes de financement spécifiques à la conservation de la biodiversité et à sa valorisation par les savoirs faires traditionnels, notamment les financements innovants tels que les schémas de Paiements pour Services Ecosystémiques, et assurer la priorisation budgétaire pour la biodiversité, en cohérence avec les opportunités de financements internationaux. 3, 20
Objectif 6 Renforcer l’institutionnalisation des engagements pris dans les conventions internationales concernant la biodiversité (CITES, RAMSAR) et développer les synergies avec les conventions de Rio (CCNUCC, CNULCD). 2, 17
Orientation stratégique B Développer, partager et valoriser les connaissances et le savoir, et sensibiliser et communiquer sur l’importance de la biodiversité pour un développement durable inclusif
Objectif 7 Développer la capitalisation, la recherche et la formation pour améliorer la connaissance sur la biodiversité, notamment en matière d’inventaire de la biodiversité et des bonnes pratiques pour la conservation, la restauration et la valorisation de la biodiversité. 18, 19
Objectif 8 Diffuser les connaissances et l'information afin de les rendre accessibles aux secteurs pertinents, utilisateurs, gestionnaires et bénéficiaires de la biodiversité, notamment en vue de valoriser et diffuser les savoir-faire traditionnels et les opportunités de croissance verte liées à la biodiversité. 9, 18
Objectif 9 Renforcer la prise de décision en s’appuyant sur toutes les connaissances, notamment par le développement et la mise à disposition auprès des décideurs de systèmes de suivi-évaluation, réseaux de surveillance, évaluation d’impacts et analyses économiques.
Objectif 10 Sensibiliser les décideurs à tous les niveaux sur l’importance socio-économique de la préservation de la biodiversité et des écosystèmes naturels. 1, 2, 4
Objectif 11 Informer, sensibiliser et éduquer le grand public (population, utilisateurs, citoyens), y compris les jeunes, sur l’importance de la biodiversité et de son exploitation rationnelle pour un développement durable 1, 2
Orientation stratégique C Promouvoir la conservation et la restauration de la biodiversité afin de pérenniser et développer le capital naturel algérien
Objectif 12 Protéger, conserver et restaurer les écosystèmes afin de maintenir leur équilibre, assurer leur pérennisation, et garantir durablement la production des services écosystémiques, en visant la conservation d’au moins 20% des zones terrestres, 5% des zones marines et côtières et la restauration des écosystèmes naturels sur une surface d’au moins 5 million d’Hectares. 5, 11, 15
Objectif 13 Atténuer l’extinction d’espèces menacées et améliorer leur conservation par des mesures adéquates, notamment en valorisant l’utilisation durable des espèces locales pour maintenir leur diversité génétique, et réguler l’introduction des espèces exotiques et envahissantes. 12, 13
Objectif 14 Intégrer la population dans la gestion, la conservation, la restauration et la valorisation de la biodiversité, en capitalisant sur les bonnes pratiques de co-gestion afin de susciter l’appropriation et la responsabilisation pour la préservation de la biodiversité. 1, 17
Objectif 15 Réduire les risques d’impacts sur la biodiversité, notamment liés aux pollutions diverses, aux impacts des changements climatiques et aux espèces exotiques envahissantes. À reformuler voir plan d’actions (activité 87): également autres pratiques: cas agriculture 3, 7, 8, 9, 10
Objectif 16 Assurer le suivi et l’évaluation des programmes et projets relatifs à la biodiversité, notamment à travers un système d’information géographique partagé pour la conservation, la restauration et la sauvegarde des écosystèmes qui fournissent des services écosystémiques essentiels. 14, 19
Objectif 17 Intégrer dans la gestion des écosystèmes les approches d’adaptation au changement climatique (résilience des écosystèmes, restauration des écosystèmes dégradés, lutte contre la désertification) et de prévention des risques et catastrophes naturelles. 15
Orientation stratégique D Développer les filières clés de la biodiversité afin d’assurer la production durable des biens et services fournis par les écosystèmes naturels comme contribution à la croissance verte en Algéri
Objectif 18 Promouvoir les systèmes d’incitations positives et les réformes des incitations négatives pour la valorisation durable du capital naturel des écosystèmes algériens 3, 4
Objectif 19 Investir dans les écosystèmes naturels à haute valeur ajoutée en particulier pour la valorisation des filières clés de la biodiversité contribuant à la création d’emplois pérennes et de revenus pour les populations locales. 2
Objectif 20 Développer les partenariats public-privés et renforcer l’implication du secteur privé pour le développement des filières clés de la biodiversité. 4, 20
Objectif 21 Mettre en oeuvre le Protocole de Nagoya sur le Partage des Avantages, en assurant la promotion les savoirs faires locaux liés à l’utilisation d’espèces animales et végétales locales et garantissant l’accès des populations aux bénéfices issus de l’utilisation de la diversité génétique et biologique 16

  • United Nations
  • United Nations Environment Programme